Marche aléatoire

Une souris se déplace sur un circuit. Pour aller d'une lettre à l'autre elle met deux secondes. A chaque carrefour elle peut repartir indifféremment dans une direction ou l'autre. Ainsi quelle que soit la façon dont elle est arrivée en B elle aura une chance sur quatre de continuer vers C, A, E ou D.
Dans l'animation suivante, il suffit de cliquer sur start, pour voir s'afficher selon le temps écoulé les nombres de passages sur les différentres lettres.


CLIQUER pour animer puis OUVRIR et DOUBLE CLIQUER le fichier


Exemples

Probabilité en partant de D d'arriver en A en 4 secondes donc en 2 fois.

Les chemins possibles sont ceux de longueur 2 donc :
DBA, DCA.
Pour le trajet DBA la probabilité est 1/2x1/4.
La probabilté P en partant de D pour arriver en A en 2 fois est :
P = 2(1/2x1/4)
P = 1/4




Probabilité en partant de D d'arriver en A en 6 secondes donc en 3 fois.

Les chemins possibles sont ceux de longueur 3 donc :
DCBA, DBCA.
Pour le trajet DCBA la probabilité est 1/2x1/4x1/4.
La probabilté P en partant de D pour arriver en A en 3 fois est :
P = 2(1/2x1/4x1/4)
P = 1/16


Probabilité en partant de D d'arriver en A en 8 secondes ou en moins de 8 secondes donc en 4 ou en moins de 4 fois.

Les chemins possibles sont ceux de longueur égale ou plus petite que 4 donc :
DBA, DCA, DCBA, DBCA, DBEBA, DCFCA, DBDBA, DCDCA.
Pour le trajet DBA ou bien DCA la probabilité est 1/2x1/4.
Pour le trajet DCBA ou bien DBCA la probabilité est 1/2x1/4x1/4.
Pour le trajet DBEBA ou bien DCFCA la probabilité est 1/2x1/4x1x1/4.
Pour le trajet DBDBA ou bien DCDCA la probabilité est 1/2x1/4x1/2x1/4.
Et les chemins avec aller retour :
DBCBA ou bien DCBCA avec la probabilité 1/2x1/4x1/4x1/4
DBDCA ou bien DCDBA.avec la probabilité 1/2x1/4x1/2x1/4
Finalement la probabilté P en partant de D pour arriver en A en moins de 4 secondes est :
P = 2(1/2x1/4) + 2(1/2x1/4x1/4) + 2(1/2x1/4x1x1/4) + 2(1/2x1/4x1/2x1/4) + 2(1/2x1/4x1/4x1/4) + 2(1/2x1/4x1/2x1/4)
P = 1/4 + 1/16 + 1/16 + 1/32 + 1/64 + 1/32
P = 29/64

Par des procédés utilisant des théories plus compliquées le mathématicien Markov montre par exemple que la probabilité de ne jamais arriver sur une case est nulle.

 

 

 


   Menu trucs  Accueil