Une généralisation du théorème de Pythagore




La somme des aires de deux carrés dont les côtés sont les deux diagonales d'un parallélogramme,
est égale à la somme des aires des quatre carrés dont les côtés sont ceux du parallélogramme.



Dans l'animation suivante,
- cliquer les boutons fléchés pour avancer, stopper, reculer ou revenir directement au point de départ.

Le bouton vitesse permet de modifier la vitesse d'exécution des mouvements.


CLIQUER puis OUVRIR puis DOUBLE CLIQUER le fichier

 

 



 Menu trucs  Accueil