Le prisme d'Osaka


Le prisme du château d'Ozaka



 

Le problème

Il s'agit d'un prisme plein construit en assemblant deux pièces d'essences différentes (platane et noyer) où les deux queues d'aronde sont identiques et de même orientation, comme les deux triangles appelés 'montagnes' sur les deux faces opposées.

Ce solide existe et n'est pas que virtuel.
Il est facilement démontable en deux pièces de bois. Il se réassemble rapidement.

Cet assemblage japonais a été observé et étudié sur un pilier du château Osaka au Japon !
Au premier regard, il semble impossible à réaliser. En effet, il y a deux montagnes qui empêchent le déplacement selon le sens habituel de coulissement de la queue d’aronde.


Cet objet rappelle le prisme troublant, mais il est plus sophistiqué...

Comment a-t-il pu être fabriqué et monté à partir de deux pièces ?

ANIMATIONS


L’assemblage final ne se fait pas selon un plan horizontal, mais selon un plan parallèle à l’une des faces de la montagne( correspondant aux triangles des côtés).


     Choisir le mode automatique ou non en cliquant les boutons AUTO ou MANUEL.
En manuel suivre les conseils qui sont visibles en glissant la souris sur le bouton CONSIGNES.

Le solide d'Osaka

PLEIN ECRAN



Les pièces et l'assemblage


Il semble que cet assemblage n'ait été découvert que dans l'architecture nippone sur un pilier du château d'Osaka.dont une photo est donnée en haut de cette page.

Les deux pièces vues séparément

Je vous propose deux modes d'animation :
-
manuel en utilisant le CLAVIER ou la SOURIS avec le bouton MANUEL.
  Dans ce cas, lire le mode d'emploi en glissant la souris sur le bouton CONSIGNES.

- automatique en cliquant le bouton AUTO.

  PLEIN ECRAN

 

Les deux pièces assemblées

Les deux pièces sont assemblées en toute transparence.
Comme précédemment, la rotation de l'ensemble peut être effectuée de façon automatique ou manuellement au clavier.

Bien suivre les CONSIGNES afin de pouvoir manipuler en bloc ou séparément les deux pièces.

  PLEIN ECRAN


VOICI le schéma que j'ai utilisé, pour cette construction. j'ai choisi c=e/2, ce qui me donne un angle à la base de 45° pour chaque triangle, 'montagne'. C'est sur cette face oblique que la partie supérieure va coulisser et s'emboîter sur la partie inférieure.


Je mets l'adresse d'une magnifique vidéo montrant la construction réelle par Samuel, véritable artiste, d'un tel solide ici :

https://www.youtube.com/watch?v=Xk-Yjvc5GOo

C'est tout simplement génial de voir pas à pas cette construction et de constater la perfection de l'assemblage.

------------------------------------------------------------

Encastrement de Bernard Monteil :




------------------------------------------------------------

Et celui réalisé avec une imprimante 3D par Pierre Jullien :

Le prisme du château d'Ozaka

et le plan utilisé par Pierre :


Menu trucs    Accueil