Woman and bird in the moonlight de  Miró

Puzzles d'artistes
à la façon
de Vasarely
de Man Ray
de Paul Klee 1 (séparation du soir)
de Paul Klee 2 (buste d'enfant)
de Klee 3 (quartier du temple, les triangles)
de Klee 4 (villas florentines, triangles)
de Kandinsky 1 (Happy structure)
de Kandinsky 2 (Composition VIII)
de Kandinsky 3 (quelques cercles)
de Miró

"Miró est mirobolant ! " Robert Desnos


A la façon de Miró (GS CP
Il faut replacer les pièces à l'intérieur du tableau de Miró.
On reconnaît la bonne position à l'aide des nuances et des lignes voisines.
On peut demander de l'aide : le tableau complet s'affiche alors rapidement.
Chaque aide est comptabilisée près du chronomètre.
Dès qu'une pièce est proche du but, un aimant l'attire et un petit clic la fixe en place.
Le chrono démarre au premier clic sur une pièce et s'arrête en musique à la fin du jeu.

Quand la musique s'arrête, le bouton Imprimer apparaît.
En le cliquant, on imprime sa réalisation.


Il s'agit pour les petits
-
de repérer les lignes voisines ;
- de prendre des repères sur le motif d'aide ;
- de distinguer
les nuances de couleurs voisines ;
- d'utiliser la souris, déplacement et clic gauche.


Lorsqu'on rejoue, les pièces sont à nouveau mélangées.

 

PLEIN ECRAN

Joan Miró Ferra est né le 20 avril 1893 à Barcelone.
Miró s'intéresse à la peinture, et assiste aux cours de l'école des beaux-arts de Barcelone.

Il rejoint en 1920 les milieux littéraires de Paris et partage son temps entre la capitale française et la Catalogne.
Le langage pictural de Miró évolue en un système de signes et de couleurs qui traduisent chaque élément de la nature
et chargent la moindre chose d'une résonance magique :
" mon oeuvre aura plus de force si elle est non seulement belle de coloris, mais bien construite".

L'irruption de la poésie dans les titres, et dans la peinture même, commence vers 1925.
A mesure que Miró prend de l'âge, son oeuvre gagne en hardiesse. Il intègre alors tache, raclure, défaut....
et établit un compromis entre hasard, esthétique et effets visuels.
Les toiles s'épurent : "Il est important pour moi d'arriver à un maximum d'intensité avec un minimum de moyens".
Les formes cependant s'inspirent toujours de la nature.
Il ne cessa de créer un art vibrant de couleurs et d'imaginaire (peintures à l'huile, dessins et collages, sculptures et céramiques, lithographies, eaux fortes... ).
Il décède le 25 décembre 1983 à Palma de Majorque

Lune de Miró

 



Menu jeux    Accueil