Une demoiselle sur une balançoire...



Un' demoisell' sur un' balançoire
Se balançait à la fête un dimanche
Elle était belle et l'on pouvait voir
Ses jambes blanches sous son jupon noir...
Le marchand lui criait: "Voulez-vous vous asseoir ?





Balançoire et principe des leviers

Il s'agit d'équilibrer la balançoire.

ANIMATION

CHOISIR une vignette l'activité désirée : DÉCOUVRIR, EXPÉRIMENTER ou bien JOUER.
On peut toujours revenir à une autre activité ou bien réinitialiser le tout avec le bouton ACCUEIL : maison en bas à droite.

- DÉCOUVRIR : essayer d'équilibrer la balançoire avec les trois amis.

- EXPÉRIMENTER : jouer avec la balançoire et les objets.,
Penser à désactiver les poteaux et activer les niveaux, pour vérifier le résultat.
Essayer de trouver la masse de chacun des paquets. Elle est aléatoire.

- JEUX
CHOISIR son niveau.
Une partie comprend 6 exercices de trois sortes :
- Quelle est la masse ?
- Que va-t-il se passer ?
- Équilibrer la balançoire en déplaçant les objets ou personnages.
Pour des raisons pratiques évidentes, les dessins ne sont pas à l'échelle.
Il suffit de suivre les indications données et de cliquer les boutons adéquats pour jouer.

/!\ les masses de certains objets ou personnages peuvent être modifiées au cours des différents exercices.


Bon jeu !
                         

 

PLEIN ECRAN



En savoir un peu plus

La balançoire est en équilibre lorsque à gauche et à droite, elle supporte le même poids.
Chaque masse est multipliée par sa distance au centre.
Le produit des masses par la distance au centre doit être le même de chaque côté de la balançoire.

Dans l'animation, on peut choisir de graduer le levier avec des entiers ou bien des nombres décimaux.

Cela aide à anticiper le résultat.
Cependant, le choix de l'unité, s'il permet de revoir certaines multiplications d'entiers ou bien de décimaux, n'a pas d'incidence sur le résultat.


Le levier est le plus simple des mécanismes en physique.
C'est fait probablement le premier mécanisme ou dispositif mécanique utilisé par l’Homme, bien avant la découverte de la roue.
Il n’est formé que de deux solides : un appui (un caillou) et un levier (une branche, un bâton) qui disposés judicieusement permettent de démultiplier la force musculaire.




Bien plus tard, Archimède a compris et maîtrisé toutes les possibilités qu’offre le levier.


Histoire


Voir les pages sur Archimède ICI.

Archimède est le premier à découvrir ce principe au IIIe siècle avant notre ère.
La légende l'illustre avec cette phrase célèbre : "Donnez moi un point d'appui et je soulèverai le monde" (Archimède, cité par Pappus - IVe siècle).

Cependant il semble bien que ce ne soit qu'une légende... :



 


 
            Games  menu   Welcome