Histoire du thermomètre

Petite histoire
Conversions
convertisseurs et graphiques interactifs
Les guides du tourisme
selon l'altitude
Bibliographie

Météo dans l'Orne

Le soleil est si grand... qu'il ne pourrait passer entre la terre et la lune

 
 Menu histoire      Accueil
  

 

 

Petite histoire

Le premier thermomètre véritable a été inventé à Florence en 1654 par le grand duc de Toscane. L'appareil, à alcool, portait 50 graduations. En hiver, il descendait jusqu'à 7 degrés et montait, en été, jusqu' à 40 degrés.
dans la glace fondante, il marquait 13,5°.    

Puis en 1702, l' astronome danois Ole Roemer (1644-1710) fabrique un thermomètre à alcool marquant l'eau bouillante à 60° et la glace pilée à 7,5°.

En 1717, le savant allemand Gabriel Fahrenheit (1686-1736) remplace l'alcool par du mercure. Il fixa à 32° la température de la glace fondante et à 98,6° la température normale du sang (environ 100°). Il donne au thermomètre sa forme définitive.

En 1730, Réaumur, physicien et naturaliste français, construisit le thermomètre à alcool pour lequel il utilisait l'échelle 0-80.

Celsius, physicien suédois (1701-1744) construisit en 1742 un thermomètre à mercure qui marquait 100° au point de congélation de l'eau et 0° au point d'ébullition de l'eau... oui oui !... Mais en 1745 après la mort de Anders Celsius, Linné (1707-1778) inversa l'échelle des températures et présenta à l'Académie suédoise un thermomètre à mercure qui marquait 0° pour la glace fondante et 100° pour l'eau bouillante (au niveau de la mer). A 4500 m d'altitude par exemple, un Tibétain mesure 81° pour la température d'ébullition de l'eau...

Ce qui se raconte...
Quand Celsius a présenté son invention à l'Académie des sciences, un scientifique trouvant l'invention inintéressante se serait levé et aurait dit :
"Monsieur Celsius, votre thermomètre, vous savez où vous pouvez vous le mettre ? "... dans certains pays on appliqua scrupuleusement cette recommandation ;o)


En 1794, la Convention a décidé que le "degré thermométrique serait la centième partie de la distance entre le terme de la glace et celui de l'eau bouillante". En octobre 1948, le nom de degré Celsius a été choisi par la IXème Conférence Internationale des Poids et Mesures.

Choisir une échelle de 0 à 100, fut très difficile car le choix d'une telle échelle impliquait l'utilisation de nombres négatifs. Au XVIIème siècle on ne maîtrisait pas les nombres négatifs.

Nous avons donc plusieurs échelles de mesure des températures : l'échelle Celsius nommée centigrade jusqu'en 1948 adoptée par la plupart des nations, l'échelle Fahrenheit adoptée par la grande-Bretagne, et l'échelle Réaumur à peu près abandonnée.
Nous avons également l'échelle absolue, utilisée par les scientifiques dont l'unité est le Kelvin ou K (lord Kelvin, 1824-1907) : glace fondante 273,15°C, ébullition 373,15°C. Un degré K correspond à un degré Celsius, mais le zéro absolu est -273° Celsius, limite approchée de très près aujourd'hui.

Remarque
Un thermomètre ne mesure pas la température de votre corps mais sa propre températurre.
C'est pour cela qu'il vous faut attendre que le thermomètre chauffe et atteigne la température de votre corps avant de le lire.

 

 

 

 

Conversions

Quand les Français disent 'il fait 0°' les Anglais disent 'il fait 32°', et quand l'eau bout à 100° en France, pour les Anglais, elle est à 212°. Avec ces deux couples de correspondance, nous pouvons établir le graphique de conversion qui suit :
- déplacer le point M (avec la SOURIS ou le CLAVIER° sur la figure ci-dessous


Avec x représentant les températures en degrés Celsius et y les températures en degrés Fahrenheit,
la courbe de conversion est une droite d'équation :    y = 1.8 x + 32.

 

PLEIN ECRAN

   

 

Pour convertir des degrés Celsius en degrés Fahrenheit
              
Multiplier par 9 puis diviser par 5 ensuite ajouter 32
ou bien
               Ajouter 40, multiplier par 1,8 et soustraire 40.

Pour convertir des degrés Fahrenheit en degrés Celsius
              
Enlever 32, multiplier par 5 et diviser par 9
ou bien
               Ajouter 40, diviser par 1,8 et soustraire 40.

Températures

Celsius

Fahrenheit

 

  Pour convertir des degrés Réaumur en degrés Celsius :
               Multiplier par 1,25

Pour convertir des degrés Celsius en degrés Réaumur :
               Diviser par 1,25

Températures

Réaumur

Celsius

 

  

 

 

 

 

 

Les guides du tourisme

Le Guide Bleu:
"
pour convertir les degrés Fahrenheit en degrés Celsius, soustraire 32 puis multiplier par 5 et diviser par 9"
C'est correct.

Le petit Futé Country guide de New-York 1997:
"
Pour convertir les degrés Fahrenheit en degrés Celsius, retirer 30, diviser par 2 et rajouter 1."
Approximatif..: ceci donne c=(f-30)/2 + 1 au lieu de c= (f-32)/1,8 .

Le guide du routard: "retrancher 26 puis diviser par 2..."
Approximatif également: ceci donne c=(f-26)/2.

   

 

 

 

Températures de l'ébullition selon l'altitude (attention dans une casserole ordinaire... pas dans une cocotte-minute ;o) 

Altitude en mètres

Température de l'ébullition de l'eau en ° Celsius

Altitude en mètres

Température de l'ébullition de l'eau en ° Celsius

0
300
590
875
1155
1430

100
99
98
97
96
95

1700
1965
2225
2480
2730
2930
94
93
92
91
90
89

   

 

 

 

Bibliographie

A.Jouette Le secret des nombres ed Albin Michel
Hypercube n° 26 ed Archimède
Encyclopédie Larousse