Couleurs subjectives




Le disque de Fechner 1838
Fechner décrit une expérience consistant à faire tourner un disque composé de six secteurs noirs de tailles croissantes. Quand le disque tourne à une certaine vitesse on s'attend à voir des cercles gris plus ou moins foncés selon leur distance au centre. Cependant il se forme des couronnes colorées et les couleurs perçues dépendent du sens de rotation... Modifier éventuellement la vitesse sur l'animation ci-dessous.
On retient l'idée d'un temps de réponse décalé d'un récepteur de la rétine mais on privilégie aujourd'hui l'idée que les couleurs subjectives attribuées au disque découlent d'analyses comparatives, le cerveau décidant de la couleur d'une région en fonction des couleurs avoisinantes.


Le disque de Benhem 1894
Quand le disque tourne dans le sens des aiguilles d'une montre, on peut voir du centre vers la périphérie des couronnes rouge, vert, bleu pâle et violet foncé. Dans l'autre sens, on retrouve la même séquence de couleurs mais de la périphérie vers le centre.
Modifier éventuellement la vitesse sur l'animation ci-dessous.



Menu délices  Accueil